logotype

Il y a bien longtemps, j’ai fait un rêve bizarre; disons plutôt que c’était comme une vision : J’ai vu deux plantes pousser l’une après l’autre… rien d’extraordinaire me direz-vous ! Mais ce que j’ai gardé en mémoire, c’était mon affreux sentiment de totale impuissance. En effet, ces deux plantes poussaient mais elles ne poussaient pas droit du tout et je ne pouvais rien faire ! J’étais spectatrice, c’est tout !

Autre souvenir, pas un rêve cette fois, mais un fait bien réel :
Mon père étant horticulteur, j’ai passé enfant des journées d’été entières avec ma sœur à tuteurer des bégonias pour gagner quelques sous. Les plantes étaient placées sur d’immenses tables dans une voire plusieurs immenses serres ! C’était laborieux, ennuyeux et on n’en voyait jamais le bout. D’ailleurs, nous finissions toujours par nous chicaner et à nous lancer les tuteurs à la figure !

Pour revenir à nos bégonias, nous devions saisir délicatement la tige principale de chaque plante en essayant de n’abîmer aucune feuille et de ne casser aucune fleur. On y plantait aussi près que possible un tuteur en bois et enfin on liait la tige et le tuteur avec un anneau. Ceci permettait à la plante de se redresser et de grandir droit.

Nous aussi humains naissons et grandissons tant bien que mal. Certains développent des scolioses et ont mal au dos, d’autres n’osent plus regarder en face leurs pairs tant leur âme et leur cœur ont rampé dans la poussière. D’autres ploient sous la culpabilité… .

Une chose est sûre : Dieu ne veut pas nous voir marcher ainsi …  rappelez-vous de la magnifique histoire où Jésus guérit une femme courbée dont le seul horizon avait été la poussière du sol, ceci pendant 18 ans ! Il n’est jamais trop tard… .

Mais comment se redresser quand on est courbé ? Comment avoir un cœur droit, marcher droit, la tête haute … ?

As-tu confiance en Dieu ? Tu me diras peut-être "oui bien sûr, quelle question !"

C’est déjà bien, génial, super, mais tu peux faire plus encore. "Quoi" me diras-tu ?

Et bien, essaye de t’appuyer sur lui : D’abord légèrement, ensuite plus hardiment, ensuite de tout le poids de ton être. Repose-toi sur lui pour qu’il te protège, redresse ce qui est courbé et solidifie ce qui reste fragile en toi. Il sait tellement bien tout ce qui t’a manqué pour grandir droit ! Il est le créateur de l’univers entier. Mesures-tu sa force et sa solidité ? En t’appuyant sur lui, tu ne peux pas te planter ! Tu pourras grandir droit à ses côtés.

Tel un tuteur veillant aux intérêts d’un jeune ou d’un adulte ayant besoin de direction et de protection, il sera ta force et ton soutien pour toujours. L’anneau, c’est l’alliance qu’il a faite avec toi pour l’éternité.

 

N.B. Retrouvez l'histoire de la femme courbée dans Luc 13 versets 10 à 17

 
L'Eternel soutient tous ceux qui tombent, il remet debout tous ceux qui sont faibles. (Psaumes 145 verset 14)

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles, le Seigneur remet debout ceux qui sont faibles, le Seigneur aime ceux qui lui obéissent, le Seigneur protège les étrangers, il soutien la veuve et l'orphelin, mais il fait échouer les gens mauvais. (Psaumes 146 versets 8  et 9)

Quand je dis : « Je vais tomber », ton amour, Seigneur, me soutient. (Psaumes 94 verset 18)

2018  Echos de sa voix  design by  serrurier paris